Vésicule biliaire - agirsante.fr

Aller au contenu

Menu principal :

Vésicule biliaire

Témoignages


Merci à tous ceux qui ont pris la peine de m'envoyer leurs témoignages, nous en avons besoin.
Si ce site vous a rendu service, pensez qu'il rendra service à beaucoup d'autres personnes. Plus je pourrai publier de témoignages et meilleur sera le service rendu à ceux qui sont intéressés par ce sujet. Je suis aussi preneur de toute info documentée genre analyse, échographie... La publication sur agirsante.fr sera bien sûr anonyme.


Pour témoigner                               Pour comprendre ces résultats


Témoignages reçus :
Les prénoms sont fictifs pour préserver l'anonymat des témoignages.


 
Dimitri, 65 ans, France, 25 juillet 2017 :
J'avais depuis 6 mois des nausées, douleurs coté foie .... Mon généraliste me prescrit une échographie; verdict: "nombreuses lithiases biliaires dans la vésicule ". Mon médecin m'indique qu'il faudrait envisager une ablation de la vésicule car c'est la seule solution. Je tombe par hasard sur un article parlant de la cure de nettoyage du foie et de la vésicule, dite cure de Clarke. Un peu sceptique je me décide à tenter malgré tout cette méthode et me mets en recherche d'une cure organisée par un naturopathe dans ma région. Après 15 jours de jus de pommes (1litre par jour) je fais la cure sur 2 jours. J'évacue pas mal de choses qui ressemblent à des billes et de la boue.... toujours sceptique, je me dis que ça peut être l'huile d'olive ingérée qui s'est figée ...Bref ... Une semaine après, on me refait une échographie de la vésicule. Verdict :"vésicule parfaitement propre ; absence totale de lithiases." ...plus de nausées, plus de douleurs. Mon médecin n'en revient pas et s'avoue stupéfait. (Depuis il préconise cette cure à ses patients !)
je vous adresse les échographies de la vésicule, avant et après la cure de nettoyage du foie et de la vésicule. Sur la 1ere on voit distinctement les lithiases.
Bien cordialement. Dimitri
Echographie Dimitri avant nettoyage du foie
Vésicule biliaire avec lithiases
Echographie Dimitri après nettoyage du foie
vésicule propre après nettoyage du foie
 
Javiera, 48 ans, Brésil, 23 juillet 2017 :

Javiera le 29 mai 2015 :
Bonjour Denis, en février 2014 j'ai eu ma première crise de la vésicule (pire qu'un accouchement!). L'échographie a montré une vésicule remplie à moitié de petits calculs ne dépassant pas les 6mm. Les crises se sont succédées à un rythme effréné de 15 jours et surtout plus fortes avant les règles. Evidemment tous les médecins consultés n'ont parlé que d'ablation. Avant de prendre cette décision j'ai d'abord voulu essayer le nettoyage du foie. J'en suis au 7ème et je n'ai plus eu de grosses crises à partir du 4ème. Je n'ai pas changé mon alimentation puisque je suis allergique au gluten, au lactose et au sucre blanc. Les écho réalisées tous les 6 mois ont montré une diminution des calculs dans la vésicule mais pas une disparition complète. Ce mois de mai, je viens de refaire une écho après avoir fait, 5 jours avant, le nettoyage du foie. Les calculs sont très petits et très peu nombreux. Mais ce qui a attiré l'attention du médecin est que la vésicule a diminué de volume, ne contenant presque pas de bile. Pour lui, de petits calculs gêneraient le passage de la bile qui ne remplirait plus la vésicule. Avec le temps, elle risque de créer une inflammation chronique et d'entraîner des complications (pancréatite, cancer...) donc il faut l'enlever. Le médecin dit que 2 jours après le nettoyage la vésicule aurai dû se remplir de nouveau de bile.

Javiera le 24 avril 2017 :
Bonjour Denis, un an plus tard j'ai eu de nouveau une crise et l'échographie a montré que les calculs étaient de retour, en moindre nombre certes, mais suffisamment pour occasionner des douleurs quand je fais face à un gros stress. La bonne nouvelle est que ma vésicule est en train de s'atrophier, emprisonnant les calculs. Encore un peu de patience et mon problème sera définitivement résolu sans être passé par l'opération.
Demain, je retourne faire une échographie pour voir l'évolution de l'atrophie. je vous tiendrai informé.

Javiera le 23 juillet 2017 :
Bonjour Denis, Je vous fais parvenir mes écho avant et après. j'ai déjà passé le protocole et mon expérience à 4 personnes afin d'éviter l'ablation de la vésicule ici au Brésil. Mais grosse déception, personne n'est allée au bout pour se nettoyer: trop dur de ne pas manger, l'huile est horrible...Incroyable ce manque d'effort! C'est plus facile de tirer la vésicule que de se poser la question sur sa vie après sans.  Après l'opération on découvre la vraie réalité de la chose mais c'est trop tard!
Je viens de découvrir que j'ai la maladie du spasme du sphincter d'Oddi ce qui explique les spasmes de mon diaphragme après un gros stress ou un repas plus lourd. Maintenant cela n'a plus rien à voir avec mes calculs même si mes crises de la vésicule 3 ans en arrière sont à l'origine d'une fibrose de ce muscle. Encore un argument pour garder sa vésicule car ce spasme apparaît surtout après l'avoir retirée. Je ne prends aucun médicament si j'ai un spasme. Je respire par le ventre, je fais de la méditation en pleine conscience pour me concentrer sur autre chose que la douleur et surtout je prends dans un peu d'eau ou du miel, 1 goutte d'huile essentielle de lavande pour calmer l'anxiété et une goutte d'huile essentielle de romarin anti spasmodique. C'est souverain, 20 min plus tard c'est fini.
J'espère que mon témoignage  pourra aider des personnes et éviter cette terrible amputation pour un organe qui soit disant ne sert à rien.
Bien à vous
Echographie Javiera avant nettoyage du foie
vésicule avec boue et petits calculs
Echographie Javiera après nettoyage du foie
Vésicule biliaire après nettoyage du foie
 
Clara, 28 ans, France, 9 avril 2017 :

Clara le 21 novembre 2015 :
Bonjour. On m'a programmé une intervention pour une ablation de la vésicule biliaire suite à trois crises (douleurs aïgues au ventre, nausées...) en l'espace de deux mois. L'échographie a révélé la présence d'un calcul de 15mm dans la vésicule, avec épaississement de la paroi, et du sludge. Je voudrais essayer le nettoyage du foie en alternative à l'opération !! Mon opération est prévue le 8 décembre et je vais commencer demain ma semaine de jus de pomme...Clara

Clara le 9 avril 2017 :
Bonjour Denis! Mon calcul à la vésicule est calcifié, donc, irréparable avec le nettoyage du foie.  De plus, celui-ci empêche la vésicule de marcher à fond, ce qui forme régulièrement du sludge dans la vésicule (caillots de bile épaissie) c'est ça qui se coinçait dans le canal et déclenchaient mes crises. Après trois nettoyages, j’ai refait une echo, et, surprise! Plus de sludge et ma vésicule n'avait plus sa paroie épaissie. Donc, plus besoin d'opérer. Et bien sûr, plus de crises!
La, 6 mois après mon dernier nettoyage, du sludge était revenu, et je ressentais des malaises un peu similaires aux crises. J'ai  refait un nettoyage la semaine dernière et depuis ça va.
Donc résultat, merci Andreas Moritz! Je vais faire des nettoyages tous les 6 mois, et espérer garder ma vésicule le plus longtemps possible... merci. Bonne journée.


Bradley, 60 ans, France, 13 mars 2016 :
Bonjour Denis, J'ai 60 ans. Depuis presque 3 ans, j'étais intéressé par la cure du foie. N'ayant plus de vésicule biliaire suite à son ablation en 1999, j'hésitais franchement à me lancer dans cette aventure tellement j'avais souffert au cours de cette opération. Le chirurgien m'avait opéré deux fois de suite : ablation de la vésicule et deux jours plus tard début de pancréatite suivi d'une nouvelle opération pour déboucher le cholédoque. Il a fallut me poser un drain au niveau du foie pendant une dizaine de jours. Drain qu'une charmante infirmière, une nuit, a arraché dans mon sommeil en marchant sur la pochette d'irrigation. Donc le souvenir de la douleur était encore présent dans ma psyché. Néanmoins, j'étais constamment poussé intérieurement à me lancer vers cette démarche. J'ai tout d'abord suivi les différents protocoles: nettoyage des parasites, des intestins, des reins. Malgré de bons résultats, j'appréhendais toujours la cure du foie. Mais lorsque l'univers nous fait des clins d'oeil il faut savoir les interpréter. Cela a commencé en octobre par une proposition de jeûne pendant plusieurs jours qu'un collègue de travail m'avait proposée suite à des résultats très encourageants sur son problème de spondylarthrite. J'ai jeuné pendant 10 jours et le bien être a commencé à s'établir dans mon corps. Mais c'est surtout une prise de conscience qui s'est faite jour. Depuis ce déclic, je jeûne un jour par semaine, le mercredi. Ce n'est pas du tout difficile lorsque tout est fait en pleine conscience et sans chercher quoi que soit d'autre que le bien être de son corps. Les jour suivants je suis allé à la FNAC. Je suis tombé sur le livre d'Andréas Moritz. Il est ressorti sous une édition augmentée au cours du dernier trimestre de l'année 2015. En parcourant le livre, une personne m'a interpellé. Nos échanges amicaux ont porté sur la méthode. Elle m'a vivement conseillé de me lancer dans cette cure. Elle en avait réalisé, elle-même, 7 au total. Mais la peur qu'un calcul se bloque dans le cholédoque était toujours là. J'ai continué les jeûnes et me suis lancé dans le nettoyage du foie grâce aux lavements au café. Non sans réticence, au début, là aussi. J'ai utilisé du café pur arabica dans un premier temps, puis j'ai enchainé avec le café vert qui est plus efficace. Cette méthode apporte un soulagement des tensions aussi bien physiques, qu'émotionnelles. Comme mes résultats étaient plus qu'encourageants, j'ai voulu tenter l'irrigation colonique avec une professionnelle de la santé. Sur les 3 séances prévues une seule a suffit. La thérapeute m'a expliqué que les lavements précédents au café avaient bien fait le travail de nettoyage. Au cours de l'entretien, elle m'a conseillé la cure d'Andréas. Elle m'a mise en confiance pour dépasser ma peur d'éventuelles complications. Ma confiance s'étant libérée petit à petit, je suis donc passé à l'acte cette semaine. Préparation à base de jus de pommes pendant les 6 jours puis application du protocole final. La nuit s'est correctement déroulée, pas de sensations désagréables seulement la gêne de l'huile d'olive de temps en temps. Au matin j'ai pu constater l'évacuation de nombreux "calculs" où plutôt de masses graisseuses, tout cela sans la moindre douleur. Je suis donc pleinement rassuré et satisfait de cette première cure. Toutefois, je pense que le mot "calcul" n'est pas approprié. Finalement, je pense qu'il rebute les personnes à propos de cette méthode de nettoyage. Ma décision a été longue à prendre mais néanmoins bien murie en toute conscience. C'est cela qui importe. Les personnes dans mon cas ne doivent pas se culpabiliser quant à leur décision hésitante. Si ce témoignage peut rassurer et encourager d'autres personnes à franchir le cap, j'en serais ravi. Je vais donc continuer cette aventure et ne manquerait pas de venir de nouveau apporter ma contribution sur ce forum. Tous mes encouragements s'adressent à tous ceux qui veulent se soigner autrement et faire connaissance de manière plus intime avec leur corps. Bien à toi Denis.


Myrtille, 46 ans, Belgiqe, 23 février 2016 :
Bonjour. J'ai fait mon premier nettoyage de foie avec succès et beaucoup de symptômes ont disparu : chute de cheveux, tendinite, mal de tête, mauvaise humeur, mauvaise qualité de sommeil, digestion, .... Bref c'est étonnant. J'ai été rassurée par une amie qui m'a confirmé que c'était sans douleur contrairement aux crises de vésicules biliaires dont j'étais sujette. Après la cure j'ai refait une échographie de ma vésicule et elle s'était partiellement vidée à la grande surprise du médecin qui a comparé avec celle faite avant la cure. Je vais faire ma deuxième. Bien à vous


Benoit, 48 ans, 21 juin 2015 :  
J'ai eu cinq années de galère pendant lesquelles mon ostéopathe me traitait mes problèmes de vésicule et d'intestins. Pour les intestins j'ai arrêté le gluten et le problème s'est réglé en trois jours. Pour la vésicule j'ai découvert la cure du foie que j'ai essayé. Les résultats ont été positifs dés la première fois
et au bout de la troisième j'ai enfin fortement atténué mon mal dos (au centre du dos à droite). Je peux remanger sans avoir mes problèmes de digestion qui étaient récurrents depuis des années.


Victoire, 46 ans, 6 juin 2015
:  
Avant de faire mon premier nettoyage, je ne pouvais plus rien avaler, tout m’écoeurait, dès que je me mettais à table, des hauts le cœur venaient de suite. J’avais toute la journée des nausées et une douleur dans l’omoplate droite dans le dos.
J’ai fait plusieurs crises mais celles-ci s’arrêtaient d’elles-mêmes au bout d’une heure environ de douleurs aigues. Depuis ce nettoyage, j’ai retrouvé ma faim, aucune nausée et la douleur est partie. Cordialement, Victoire


Arthur, 48 ans, France, 31 octobre 2014
:


Arthur le 3 septembre 2014 :
Bonjour. Voila maintenant presque un an que je supporte une douleur coté droit (foie), accompagnée d'une pointe très désagréable derrière l'omoplate du même côté. Quelques visites chez l'ostéo, chez le médecin et quelques échographies et autres radio plus tard, mon état ne s'améliore toujours pas, au contraire, et
on commence à me parler d'ablation de la vésicule. Alors que les échos ne révèlent rien de particulier ! J'ai donc décidé de tenter un nettoyage du foie, mis en confiance par votre site si instructif et par tous les témoignages lus

Arthur le 31 octobre 2014 :
Résultats de ma première cure : Si ma douleur côté droit est toujours là (et pour cause, un spécialiste m'a diagnostiqué une luxation des côtes), mon point dans le dos à disparu et SURTOUT, quel forme !!! Sommeil calme et réparateur (auparavant je me levais déjà naze), plus de coup de pompe après les repas, plus de digestion à rallonge et une forme sur mon vélo qui incite mes collègues de VTT à demander un contrôle anti-dopage.
Je compte bien recommencer régulièrement, chaque fois que j'en ressentirai le besoin. C'est vrais que cela n'est pas très agréable, mais ce n'est pas chers payé pour le bien être retrouvé.  A tous ceux qui hésitent encore je dirai : Foncez, aucun risque et tellement de bénéfice.
On oublie parfois, passé 45/50 ans, comment c'est de se sentir en pleine forme comme à 20 ans.
Amitiés à tous et encore un grand merci à l'auteur.


Marion, 50 ans, 5 mars 2014 :

bonsoir Denis, j'ai fait mon premier nettoyage du foie avec succès, plus de 200 calculs sont sortis. j'avais peur de me lancer puisque l'échographie m'avait annoncé une hépatopathie chronique et une vésicule pleine de calculs et bloquée dans la boue.
finalement me voici en meilleure santé, meilleure vue et mes poches sous les yeux ont diminué, tout s'est bien passé sans douleur. je vais continuer, je suis tellement contente d'avoir échappé au bistouri,
vive la cure de Moritz !
merci à vous, Marion.


Vanina, 52 ans, 7 décembre 2013 :
Bonjour Denis, j'ai fait 3 nettoyages du foie au printemps. J'avais des douleurs vésicales (point à la vésicule) et une amertume persistante dans la bouche... depuis quelques années. Après mon premier nettoyage, que j'ai fait avec un peu d'angoisse, j'ai excrété un verre de calculs de la taille d'une tête d'épingle à 4 mm. Plus de douleurs, ni d'amertume pendant 1 semaine, puis c'est revenu. Le second nettoyage (un mois plus tard), j'ai évacué un demi verre de calculs. Plus de douleurs, ni d'amertume. Le troisième nettoyage a permis d'évacuer 2 cuillères à soupe de calculs... Toujours plus de douleur, ni d'amertume. Mon homéopathe m'a recommandé de faire le nettoyage au printemps et à l'automne. Je ne l'ai pas fait cet automne... il est vrai que boire le sulfate de magnésium est un supplice.... c'est tellement amer ! Depuis peu, mes douleurs et mes amertumes reviennent par petites périodes de 2 ou 3 ou 4 jours de temps en temps. Je me sens moins fatiguée et suis plus active. Mon moral s'est aussi amélioré. Je recommencerai le printemps prochain.
Salutations cordiales, Vanina


Marielle, 58 ans, 8 août 2013 :

Bonjour, Je vous apporte mon témoignage quant au nettoyage du foie et de la vésicule biliaire selon le Dr Clark. En 2010, j'ai fait des crises hépatiques, douloureuses, fatigantes et de plus en plus rapprochées. Rendez-vous était pris pour l'ablation de la vésicule, ne pouvant plus rester ainsi : - 7 kilos, je ne pouvais plus rien manger, un rien me déclenchait une crise. 1er nettoyage avant d'entrer en clinique : élimination de dizaines de petites et beaucoup plus grosses billes vertes claires, foncées et marron. Annulation de mon intervention. J'en suis à mon treizième ou quatorzième nettoyage, je ressens de moins en moins le besoin d'en faire (6 mois entre les deux derniers).
J'ai toujours ma vésicule. Je me sens de mieux en mieux à chaque fois. Ce qui m'a le plus frappée dès le premier nettoyage, c'est cette énergie que je retrouvais alors que j'étais fatiguée et envie de rien. Et puis, plus de douleur à l'épaule droite, langue moins chargée, bonne haleine alors que c'était un problème pour moi depuis des années, tour de taille diminué (- 5 cm au dernier nettoyage), le taux du bon cholestérol s'est amélioré, peau moins sèche et j'en oublie certainement. Ce nettoyage est vraiment intéressant. En tant que naturopathe, je le conseille souvent et il donne de très bons résultats. A recommander et à faire connaître sans limite! Merci à vous pour ce site.


Alain, 54 ans, 30 mai 2013 :

bonjour à tous. J'ai entrepris ce nettoyage car ma vésicule me faisait vraiment souffrir, et particulièrement dès que je buvais un tant soit peu de vin, même une gorgée...Digestion de plus en plus lourde, surtout le soir, et des tas de petites misères, imputées aux outrages du (bon) temps passé, rien de grave, mais bon, on est mieux sans... Je n'ai pas fait de déparasitage, n'ayant pu me fournir localement des produits nécessaires, mais je l'envisage pour un de ces quatre... Je n'en ai fait que deux à ce jour, à 3 semaines d'intervalle, pour des raison essentiellement de disponibilité, mais je compte bien continuer. le premier a été fait après une longue et assez sérieuse préparation, alimentation allégée, jus de pomme, sulfate le matin, plus de trois semaines, une journée de jeune d'alimentation solide total puis le protocole, une matinée de ponte intense (presque 2000 calculs expulsés, dont env. 150 < à0,5mm) Le deuxième a été précédé d'une semaine de préparation un peu plus laxiste, de reports de phase finale (boulot), puis d'un protocole un peu désordonné...et suivi d'une ponte encore supérieure! Les nuits, sans avoir été délicieuses ont été supportables, à part une petite nausée avec faible reflux la première fois, presque bien dormi la seconde. Les diarrhées sont certes puissantes, mais pas désagréables comme les maladives. Le gout des produits et mélanges, il y a pire, de la rigolade...
Les effets ont été immédiatement sensibles et visibles: soulagement immédiat de la vésicule (j'ai expulsé une quantité impressionnante de particules (boue?) qui flottaient lors du premier cycle), l'aspect de ma peau (coloration, cernes, souplesse) a immédiatement changé, et certaines douleurs disparaissent ou changent, et je retrouve de l'énergie... Et j'ai pu renouer avec le plaisir du bon vin, avec modération bien sur... J'ai fait des analyses et échographie pour faire une photo "avant", j'en referai pour "après". J'ai aussi pris des photos de la première ponte, et je compte faire des analyses des calculs lors du prochain, en accord avec mon médecin traitant, qui ignorait totalement cette technique et qui malgré son classicisme certain semble vivement intéressé. J'en parle autour de moi, comme on m'en a parlé, et d'ores et déjà, plusieurs personnes, dont mon épouse, vont envisager de le faire, et pas seulement des gens ouverts aux techniques dites alternatives comme nous... Je re-témoignerai si cela peut être utile... cordialement.


Gaétane, 43 ans, 25 mai 2013 :

Bonjour Denis.  En 2011 on m'a enlevé sous cœlioscopie la vésicule biliaire. Puis en 2012 par 2 fois et à quelques mois d'intervalle, on m'a enlevé une dizaine de calculs de 1cm qui étaient dans le cholédoque et les voies biliaires (par voie endoscopique et avec sphinctérotomie du sphincter d'Oddi) . A priori ces calculs existaient déjà lorsque on m'a enlevé la vésicule, mais je suis tombée sur de mauvais radiologues... Mes symptômes étaient au début et pendant des années des douleurs "classiques" : sous les côtes à droite et dans le dos, irradiant dans le côté, sous l'omoplate, dans la poitrine. Les choses se sont aggravées avec des nausées après les repas. Pire, après l'ablation de la vésicule j'ai commencé à avoir des malaises de plus en plus violents et fréquents, au rythme des repas : mains qui tremblent, sensations de froid, tachycardie, vertiges, fatigue immense. J'avais l'impression que j'allais m'évanouir 3 fois par jour. Je pensais faire des hypoglycémies, mais non, les analyses de sang (à jeun) à l'époque n'ont rien donné. Je comprends les témoignages des personnes qui disent se précipiter sur le sucre. C'est ce que je me suis mise à faire, mais sans vraiment d'effet. A cette époque aucun médecin pour expliquer ces symptômes beaucoup plus pénibles que les douleurs. J'ai entendu toutes sortes de crétineries, du "vous avez des douleurs fantômes" (le chirurgien) à vous "avez mal au colon"... Bref, ce que je sais c'est qu'après m'avoir enlevé tout ça, ces fameux malaises au moment des repas ont été divisés par 10, mes douleurs ont quasiment disparues...mais pas totalement, hélas! J'ai donc fini par aller consulter un hépatologue spécialiste des maladies des voies biliaires. Il a refait des contrôles : RAS à la bili IRM, mais à l'échographie on voit que j'ai des petits calculs dans le foie. Et de l'air dans les voies biliaires, conséquence directe de la sphinctérotomie, l'air des intestins remontant directement dans les voies biliaires. Et ça c'est à vie! A ce stade on n'est pas capable d'aller chercher les calculs dans le foie. La seule thérapeutique proposée est de prendre des sels biliaires (Delursan, Ursolvan), mais je ne supporte pas du tout. Donc je me suis mise à la cure de nettoyage du foie. J'en ai fait 3, avec, je pense et j'espère (d'après vos photos et descriptions) expulsion de quelques calculs verts petit pois. Je pense que je n'ai plus le choix de continuer ces cures. Aujourd'hui je suis persuadée que j'ai d'autres problèmes qui sont liés intrinsèquement : douleurs articulaires et diarrhées. ... Bile de mauvaise qualité, mal absorption intestinale, inflammation, tout est lié. Oui les calculs causent de vrais ennuis avec des symptômes abracadabrants (ou pas), qui ne rentrent pas dans les cases de ces messieurs les médecins - oui je regrette de ne plus avoir de vésicule, et de sphincter d'Oddi...c'est une galère de ne pas digérer correctement au bon moment, de devoir restreindre son alimentation pour essayer d'y pallier, plutôt mal que bien - la prévention n'existe pas dans notre médecine moderne, quelle erreur! Bien cordialement à vous Gaétane


Sophie, 49 ans, 1er février 2013 :

Bonjour Denis, Des nouvelles des nettoyages du foie.
Après deux nettoyages j'ai passée une échographie le 28 juin 2012. Conclusion écho
aucune différence sur le contenu total de la VB avec toujours les deux gros calculs. Pas étonnée finalement qu'ils soient toujours là puisque je n'ai pas évacué de calculs "lourds".


Céline, 36ans, 27 octobre 2012 :

Céline le 5 septembre 2012:
Mon mari a été hospitalisé ce weekend pour des douleurs abdominales violentes et vomissements (je n'avais pas encore commencé la cure!). Ironie du sort ou coïncidence, il s'avère après analyses et échographie qu'il a un gros calcul de 15mm dans la vésicule biliaire! La seule chose qu'ils ont pu faire c'est soulager la douleur avec des anti-inflammatoires et du Spasfon, et
lui proposer une chirurgie pour enlever la vésicule! Je me suis dit qu'on aurait du faire le nettoyage du foie plus tôt! Nous avons décidé d'attendre pour la chirurgie et qu'il fasse le nettoyage en urgence, tout-en continuant de prendre les médicaments contre la douleur (pour lui). Il a commencé hier à prendre son verre d'eau avec 8g de sels d'Epsom le matin, ainsi que du jus de pomme toute la journée, pour la préparation, ce qui lui a permis de se vider un peu mais le calcul est toujours là et la douleur toujours présente bien qu'atténuée par les médicaments. J'aimerais beaucoup lui éviter l'ablation de la vésicule, et serais tentée de lui faire faire le nettoyage le plus rapidement possible. Dans mon entourage, tout le monde est plutôt sceptique sur cette méthode et lui conseille de se faire opérer.


Céline le 18 septembre 2012:
Tout le monde va bien, mon mari a bien fait son nettoyage le weekend dernier apres une semaine de préparation seulement, et heureusement, tout s'est bien déroulé! Il a récolté beaucoup de petits calculs de la taille d'une tête d'épingle, et environ une dizaine un peu plus gros, de 10 à 18 mm!
Les douleurs ont disparues aussi, donc plus de médicaments, et plus question de se faire opérer, ouf!
Nous étions réellement bluffés, si bien qu'il est décidé à recommencer toutes les 3 semaines jusqu'à ce qu'il n'y en ait plus! Même certains de nos amis vont s'y mettre! Quand-à moi je suis à ma dernière semaine de préparation, donc le nettoyage est pour dimanche. J'ai presque hâte d'y être pour pouvoir comparer avec la "récolte" de mon mari! En tout cas il s'est senti un peu barbouillé pendant les 2-3 jours après le nettoyage, mais maintenant il est en pleine forme, et a même perdu 5 kg, ce qui l'encourage aussi à continuer, car il en a encore 20 à perdre! Je pense que cette méthode peut réellement améliorer la santé des gens et en tout les cas, éviter une opération. Un organe ça ne sert pas à rien!
Encore mille merci, de la part de nous deux, je te tiens au courant après mon nettoyage ce weekend.
Affectueusement, Céline


Céline le 27 octobre 2012:
Il y a eu de nouveaux ennuis pour mon mari depuis mon dernier mail, en fait 1 semaine après être rentré de l'hôpital le 13/10 suite à son opération de l'appendice, le 23/10 donc mardi, il a du être ré-opéré, cette fois pour se faire enlever la vésicule! En effet il avait commencé à bien récupérer de la première opération, quand soudainement dimanche soir les douleurs biliaires sont réapparues, très fortes, il n'en avait pas dormi de la nuit. Le lundi nous allons voir le médecin et refaire une échographie qui révèle une vésicule très dilatée et le calcul de 15mm toujours bien présent. Le chirurgien qui le suivait nous a fortement conseillé de ne pas attendre que l'inflammation s’aggrave car il pouvait y avoir des complications vu son état déjà très fragilisé et assez infectieux. Il se fait donc opérer mardi, quelque part pressé d'en finir avec se problème définitivement! L'opération sous cœlioscopie n'a pas suffit, il a fallut qu'il l'ouvre car il y avait trop d'adhérences qui empêchaient l'accès à la vésicule Il n'a même pas pu la retirer entièrement car il y avait un gros risque d'hémorragie, la vésicule était très endommagée, très épaissie sur une partie et la paroi très affinée sur l'autre partie. D'après le chirurgien il était temps d'intervenir, elle aurait pu finir par se rompre! Ce qui aurait été une catastrophe! En tout cas le chirurgien en a bavé pendant 2 heures! À l'heure où je t'écris, nous sommes 4 jours après l'intervention, et mon mari n'arrive toujours pas à s'alimenter, même le bouillon et la compote de midi sont ressortis par le haut! Il est très affaibli et souffre de douleurs aux épaules (dus au gaz de la coelio) et bien sûr de ses nombreuses cicatrices, le pauvre, son ventre est criblé de cicatrices! Je ne sais pas quand il pourra sortir de l'hosto, c'est encore trop tôt pour le dire.
J'ai vu le fameux calcul qui était visible à’échographieil était dur comme une bille! Apparemment c'était le seul Enfin voilà le topo,
on a pourtant tout fait pour lui éviter cette opération, mais trop tard apparemment, devant l'urgence nous n'avions pas d'autre choix!


Nathalie, 50 ans, 12 août 2012 :

Bonsoir Denis, Il y a 18 mois, j'ai fait un contrôle pour une réimplantation de la vessie et à cet effet, le chirurgien m'avait demandé de faire
une échographie de la vessie, vésicule biliaire et pelvienne. Dans la vésicule biliaire il y avait du sable, de la boue et trois petits calculs. Il y a quelques jours, j'ai refait un autre contrôle du même examen, et concernant la vésicule biliaire, les trois petits calculs sont côte à côte et de quelques millimètres, par contre, je n'ai plus de sable ni de boue, ma vésicule biliaire est nickel hormis ces 3 petits calculs. Mon prochain nettoyage sera le 15 septembre. Bonne soirée.


Claudine, 46 ans, 28 février 2012:
bonjour, je viens donner mon temoignage: je suis une femme obese (actuellement 94 kg pr 1m68) de 46 ans et on m'a enleve la vesicule biliaire en aout 2005; malheureusement, je n'ai connu la cure qu'en 2010; je viens de realiser le 21 fevrier ma 19 eme cure et j'ai toujours des calculs qui vont de la couleur jaune a vert fonce et de la taille petite a 2,5 cm a peu pres; je continue donc tant que j'eliminerai des calculs;
malgres le fait de ne plus avoir de vesicule biliaire, je n'ai eu aucune douleur ou probleme du a cela, pour l'instant tout s'est toujours bien passe sauf quelques nausees; il m'est aussi arrive a 4 cures d'evacuer le matin ou le soir de la cure des selles assez importantes completement jaunes donc que du cholesterol; actuellement je n'ai note aucune amelioration mais je sais que mon foie et mon corps sont tres encrasses donc je persevere, j'ai deja reussi a maigrir un peu mais c'est vraiment tres tres lent; merci de m'avoir permis de temoigner ici .




Retour
          Suite

Retourner au contenu | Retourner au menu