Information sur le décès d'Andréas Moritz - agirsante.fr

Agirsante.fr
English flag
English text
Espanol
Bandera espanola
AGS but
Logo AGS A
Logo AGS S
Logo AGS FR
Aller au contenu

Information sur le décès d'Andréas Moritz

Pages visibles sur liens

Voici la traduction du texte publié sur le site d'Andréas Moritz: http://www.ener-chi.com/about-andreas/andreas-moritz-death/

Chers amis,

Depuis la disparition d'Andreas, nous avons reçu de nombreux mails de ses amis, collègues et clients, de tous les pays du monde, demandant d'en savoir plus sur la cause et les circonstances de son décès.

Nous savons que la cause de sa mort remonte aux graves problèmes de santé qu'il a connu dans la petite enfance.

A cette époque, les médecins en Allemagne lui ont diagnostiqué une arthrite rhumatoïde juvénile et une arythmie sévère, entre autres pathologies. Incapables de soulager ses maux, et pour autant que nous en sachions, les médecins ne lui donnaient pas beaucoup d'espoir de survivre passé son adolescence; son espérance de vie était courte, et c'est un point qu'Andreas a mentionné dans plusieurs de ses livres et interviews.

Se rendant compte que la médecine conventionnelle était incapable de lui venir en aide, Andreas comprit que la seule vraie chance qu'il avait de surmonter ses problèmes de santé chroniques et débilitants, était d'apprendre tout ce qu'il pouvait sur la façon dont le corps humain fonctionne vraiment. Aussi à l'âge de 15 ans, Andreas a commencé à faire une étude sérieuse du système digestif de l'homme, en testant différents régimes alimentaires. Il a finalement découvert que les aliments dérivés des animaux (protéines) empoisonnaient son corps, et quand il les a éliminés de son alimentation, beaucoup de ses symptômes ont disparu.

Son immense passion d'en apprendre sans cesse plus sur la santé humaine, de restaurer naturellement la santé des autres, le partage de cette connaissance, la sagesse et l'expérience pour aider les autres tout autour du globe, sont restés ses buts et sa ligne de conduite tout au long de sa vie. Heureusement, il a rapidement découvert le nettoyage du foie et de la vésicule biliaire (celui décrit dans ses livres) comme étant l'approche la plus efficace : une méthode de guérison naturelle qui, finalement, lui a permis de rétablir sa santé et celle de millions de personnes à travers le monde.

Quelques mois avant son décès, Andreas a été exposé à l'inhalation de moisissures aux effets insidieux. A la longue, celles-ci ont engendré des complications qui ont mené à l'échec de valve cardiaque, en relation avec "l'arythmie sévère" de son enfance. Naturellement, Andreas a refusé d'avoir des traitements ou des interventions chirurgicales invasifs, vivant ses convictions profondes, et soutenu par l'apaisante connaissance intérieure que son temps sur Terre était terminé.

Il est de notoriété publique qu'Andreas a totalement transcendé toute peur de la mort. Et ce fut avec calme, le cœur, l'esprit et l'âme en paix qu'il partit, avec son épouse bien-aimée, Liliane, à ses côtés.



Mentions légales
auteur-agirsante.fr
Retourner au contenu